Un simple geste d’Amour, je ramasse : )

Si des dizaines, des centaines, des milliers, voir des millions d’humains, se comportent avec la nature comme, de simples d’esprit.

Si ils jettent facilement dans la nature, en laissant la trace de leur passage, sans se soucier de l’impact de leur geste.

Soyons, à notre tour, des dizaines, des centaines, des milliers ou des millions d’humains responsables, et inverser la tendance, dés à présent, pendant une balade, ne plus tourner la tête, mais ramasser et jeter dans un lieu approprier les déchets, même ceux des autres, juste par simple geste d’Amour.

À ce propos :

« Un être humain est une partie du tout, que nous appelons “Univers”, une partie limitée par l’espace et le temps.
Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose de séparé du reste — une sorte d’illusion d’optique de la conscience.
Cette illusion est pour nous une forme de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes vraiment proches de nous.
Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion, pour embrasser dans leur beauté toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature. » A. Einstein

Bien à vous
Patrice

Pour le site : www.energialibera.fr


0 commentaire

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.