Notre divine nature.

Une vieille légende raconte qu’il y eût un temps où tous les hommes étaient tels des dieux dans leur manifestation divine.

Mais ils abusèrent tellement de leur divinité, que Dieu décida de leur ôter le pouvoir divin et de le cacher à un endroit où il serait impossible de le retrouver.

Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Dieux convoqua ses Archanges et ses Anges à un conseil pour résoudre ce problème.

Ils proposèrent ceci :

« Enterrons la divinité de l’homme dans la terre. »

Mais Dieu répondit :

« Non, cela ne suffit pas… car l’homme creusera et la trouvera. »

Alors ils dirent :

« Dans ce cas, mettons la divinité dans le plus profond des océans. »

Mais Dieu répondit à nouveau :

« Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs de tous les océans, et il est certain qu’un jour, il la trouvera et la remontera à la surface. »

Déconcertés, les Archanges et les Anges proposèrent :

« Il ne reste plus que le ciel, oui, cachons la divinité de l’homme sur la lune. »

Mais Dieu répondit encore :

« Non, un jour, l’homme traversera le ciel, et ira sur la lune et la trouvera. »

Ils conclurent tous :

« Nous ne savons pas où la cacher car il ne semble pas exister sur terre, dans la mer, ou dans le ciel un endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour. »

Alors Dieu dit :

« Voici ce que nous ferons de la divinité de l’homme : nous la cacherons au plus profond de lui-même, car c’est le seul endroit où il ne pensera jamais à chercher. »

Depuis ce temps-là, conclut la légende, l’homme a fait le tour de la terre, il a exploré, escaladé, plongé et creusé, exploré le ciel et la lune, à la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.


Mais tout autant que nous avons une part du Divin, nous avons aussi une part plus sombre.

Il est dit que Dieu, dans son grand Amour pour nous, nous a donné le libre arbitre.

Il nous appartient donc de choisir et d’expérimenter tout au long de notre vie, l’un ou l’autre de nos penchants.

Le tout est d’en prendre conscience et d’être seul responsable de ses choix.

Mais n’oublions pas notre véritable nature.

Dieu a tout mit en nous pour que nous trouvions notre équilibre et pour retrouver le bon chemin.

À nous de ne pas tomber dans le piège de la facilité.

Dans nos limitations nous évoluons dans la dualité, sans savoir qu’en fait il y a Unité.

Car notre but est bien de transcender la dualité pour rejoindre l’Unité.

Le seul chemin à prendre est celui du cœur.

Et si nous prenions conscience de notre véritable nature divine et de notre pouvoir ?

Pour voir ?

Bien à vous

Patrice

Pour le site : www.energialibera.fr


0 commentaire

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.