Energia Libera - Casa Maddalena 20167 Appietto
07 55 68 53 56

La vie des maîtres

Énergétiquement vôtre

de Baird T. Spalding

Un livre magnifique riche d’enseignements.

À lire et à relire.

Histoire :

Le 22 décembre 1894, onze scientifiques américains se réunissent à Potal, petit village de l’Inde. Sceptiques par nature, ils n’acceptent aucune vérité a priori, mais certains phénomènes religieux les intriguent. Ils décident de vérifier de leurs yeux les prodiges accomplis par les Maîtres orientaux. Car en Inde, au Tibet et au Népal existent des hommes aux facultés étonnantes qui communiquent à distance, voyagent par lévitation et guérissent les infirmes. Les savants découvrent, peu à peu fascinés, des lois physiques et psychiques encore inconnues : grâce à une ascèse aux règles bien établies, l’esprit devient capable de maîtriser la matière, et même de quitter son enveloppe charnelle. Au contact de cette hiérarchie invisible des Maîtres de sagesse, ils commencent un itinéraire spirituel qui va les mener à la découverte de leur Moi profond, intemporel et éternel.

Extrait :

« Quand un homme a pris contact avec une idée de la pensée de Dieu, et l’a exprimée par la parole, les autres ne peuvent-ils prendre à nouveau contact avec cette même idée dans l’Universel ? (…) Pour recevoir davantage, il faut donner ce qu’on a reçu. Si on le garde, la stagnation suit. (…) Au contact des idées de Dieu, il faut que l’homme les exprime pour pouvoir en tirer profit. Il doit permettre à chacun d’en faire autant pour croître et se développer comme il le fait lui-même. » Spalding, La Vie des Maîtres.

Quand je partage mes prises de conscience, cela m’offre la possibilité d’accéder à de nouvelles prises de conscience, de plus en plus profondes et puissantes.
A l’inverse, si je ne partage pas mes prises de conscience, elles s’évanouissent aussi vite qu’elles sont venues.
S’exprimer, c’est donner, c’est offrir un cadeau à autrui.
S’exprimer, partager, c’est reconnaître et accepter l’autre comme un autre moi-même, c’est vivre l’Unicité de l’humanité. On ne grandit pas les uns sans les autres.

Aucun humain ne peut rester égaré sur le chemin de l’évolution.

Nous n’avons pas à être impatients « d’attendre » les autres, nous n’avons pas à déplorer le manque d’éveil apparent chez certains en pensant qu’ils peuvent freiner l’ensemble de l’humanité.
Nous avons juste à exprimer notre propre vérité, nos petites prises de conscience quotidiennes, aussi minimes soient-elles. Soyons certains, même si nous ne voyons pas encore l’ensemble du tableau, qu’elles iront toucher la ou les personnes qui en ont besoin en cet instant précis.
En nous exprimant, nous faisons juste notre part de travail (comme dans l’histoire du colibri), en toute simplicité.
L’humanité, plus que jamais, a besoin de notre expression, a besoin de notre touche de couleur, de notre musique personnelle.
L’expression (le Verbe) est gérée par le 5ème chakra, celui de la gorge, et nous pouvons faire le lien bien sûr avec cette 5ème dimension qu’on nous annonce prochainement…

Alors osons nous exprimer, osons répandre notre Soi, notre essence, afin de nous expanser toujours plus dans l’univers.
Chaque parole consciente est une fleur semée dans un cœur sur la planète.
Que le printemps de l’humanité soit magnifique !

« L’éveil » (si éveil il y a…), ne se fera pas les uns sans les autres.
C’est là le paradoxe de l’éveil : il ne peut être qu’individuel, personne ne peut le faire à notre place, et en même temps, il doit être partagé.
Plus j’exprime Qui Je Suis, plus je permets à l’autre d’accéder à son Soi.
Chaque fois que j’exprime Qui Je Suis, je plante une graine d’éveil en l’autre, qu’il aura pour mission d’arroser, de faire grandir, en partageant à son tour.

Bien à vous

Patrice

Pour le site : www.energialibera.fr