« Les Occidentaux se sont laissés absorber entièrement par la morale, les Orientaux par la science religieuse. Tous les deux se sont fermés à la vérité spirituelle. »

Deuxième extrait du livre : La vie des maîtres

(Premier extrait en bas de page)

La Pensée, la Parole et l’Acte

Capitale et primordiale pour qui en prend conscience!

ACTE 1 :

Le cerveau à la faculté de recueillir et d’enregistrer les ondes émises par un objet et transmises par l’œil. Il enregistre les vibrations des lumières, des ombres, et des couleurs. Il a aussi la faculté de les extérioriser en les reproduisant grâce à la vision intérieure. Nous pouvons alors en percevoir à nouveau les images visibles. Vous utilisez ce phénomène dans vos appareils photographique chaque fois que vous exposez à la lumière une plaque sensible. Elle reçois et enregistre les vibrations émise par l’objet que vous voulez photographier. Après quoi il faut fixer les résultats sur la plaque pour les rendre permanents et visibles. (récits rapportés vers 1894)
D’ici peu, vous découvrirez que l’on peu enregistrer et projeter les mouvements et les couleurs des objets photographiés. On commencera par les fixer, puis on projettera les lumières et les couleurs à la cadence vibratoire qu’elles avaient lors de leur enregistrement.


Il en est de même pour les pensées, les paroles et les actes.

Chaque groupe de cellules sélectives du cerveau enregistre la série de vibrations qui lui correspond. Quand on projette ces vibrations, on peu les reproduire exactement à leur cadence primitive pourvu que les cellules sélectives aient été maintenues chacune à sa fonction propre.
Une autre série de cellules cérébrales sélectives peut recevoir, enregistrer, et fixer, puis reproduire et projeter les vibrations des pensées, actes, mouvements, et images émises par d’autres corps ou formes. Ces cellules permettent d’aider autrui et de s’aider soi-même à contrôler la pensée. C’est par leur intermédiaire qu’arrive les accidents et les calamités telles que les guerres, tremblements de terre, inondations, incendies, et tous les malheurs auxquels l’homme mortel est assujetti. Quelqu’un voit arriver une chose ou imagine qu’elle arrive. La vibration correspondante se fixe sur les cellules en question, puis est émise et s’exprime sur les cellules correspondantes de divers cerveaux, et ainsi de suite jusqu’à que l’événement soit si bien fixé qu’il advient.


Tous ces désordres peuvent être évités si l’on rétracte immédiatement les pensées correspondantes et si l’on ne ne permet pas aux vibrations de se fixer sur les cellules cérébrales. Alors les pensées ne peuvent plus se répercuter. C’est par l’intermédiaire de ces cellules que sont prédites toutes les calamités.


Il existe encore une autre série de cellules cérébrales sélectives qui peuvent recevoir, enregistrer, et fixer les vibrations des idées et des actes de la Pensée Divine au sein de laquelle son créées et émises toutes les vibrations véritables. Cette Pensée Divine où Dieu imprègne toute substance. Elle émet continuellement des vibrations divines et vraies que nous sommes capables de recevoir et d’émettre à notre tours, pourvus que nous maintenions ces cellules à leur véritable fonction.

Nous ne possédons pas la Pensée Divine mais nous possédons les cellules qui peuvent en recevoir et en projeter les vibrations.

D’où l’importance d’être positif et de toujours penser à ce que l’on veux. Il est aussi capital de rester autant que possible Maître de soi, de ses pensées, de ses paroles, et de ses actes en faisant juste de son mieux.
Tiré du livre : La vie des maîtres
de Baird T. Spalding

Voici le premier extrait :

Bien à vous

Patrice

Pour le site : www.energialibera.fr


0 commentaire

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.