Là-hic !

La laïcité, où la séparation de l’état et de Dieu ?

L’état n’est-elle pas en train de vouloir nous séparer de Dieu ?

Je suis moi-même pas très religieux, ou du moins il me semble, car il y a toujours les traditions, qu’elles soient familiales ou sociétales, et qui parfois sont même générationnelles.

Ces traditions sont en fait des conditionnements, elle sont tellement si profondément ancrées qu’elles touchent à notre inconscient, comme des mémoires cellulaires.

Nos conditionnements sont souvent nos prisons, d’où en résultent nos peurs, tel des superstitions, qui sont en fait des croyances, dogmes, des limitations, des faux schémas, des habitudes…

Il faudrait avant tout faire la différence entre la religion, quelle qu’elle soit, et la foi.

Il y a une différence entre la la foi et la croyance d’une religion.

Dieu étant au-delà de nos croyances, donc au-delà des religions.

La Laïcité pourrait être en soit une bonne chose, une lois juste, nous protégeant des dérives des religions.

Mais cette lois n’étant pas foi.

Nous protègerait- elle aussi des dérives d’un état qui n’a plus de foi ?

N’y a t-il pas danger de nous couper serte du piège des religions, mais au-delà, de Dieu ?

Ne faudrait-il pas repenser le fondement de cette loi, tout autant que le fondement de l’état même ?

Cet état censé nous représenter, qui en nous séparant de Dieu, nous qui faisons partie de sa création, se renie t-il lui-même, pour suivre sa propre croyance ?

Cet état est-il encore en bon état, et où nous mène t’il ?

Sommes nous en train de suivre tel des moutons l’errance des bergers de la politique qui sont eux mêmes sous le contrôle de loups aux dents longues ?

Plus que de la religion, ne faudrait-il pas que l’état se sépare de la politique politicienne ?

Si nous prenons à part ces deux entités que sont la religion et la politique.

La politique est-elle le fruit pourri de la religion de l’homme, ou l’inverse ?

Laquelle des deux est à l’origine de l’autre ?

Est-ce la religion qui a créée la politique, ou est-ce la politique qui a créée la religion ?

Je sais, cela reviens à la question de, qui a été créé en premier, l’œuf ou la poule ?

Posons nous la question différemment.

À qui profite le crime, si crime il y a ?

Qui a voulu étouffer dans l’œuf la foi véritable ?

Pour essayé d’y répondre, il faudrait pour cela revenir au fondement de la religion et de la politique, comme suit : Dieu – source de foi – la vie – tel un mystère – un mental trop agité – générant des discutions sans fin – devenant politique – donnant naissance aux religions – et créant la croyance.

Si nous prenons la définition de la politique façon Wikipedia : La politique en son sens plus large, celui de civilité ou Politikos, désigne ce qui est relatif à l’organisation et à l’exercice du pouvoir dans une société organisée.

Il est bien question de pouvoir dans une société dite organisée par une instance dirigeante, quelle soit d’instance religieuse ou d’état.

La religion n’étant pas foi mais croyance, il n’est nullement nécessaire de faire parti d’une religion pour avoir la foi, et encore moins d’un quelconque parti politique.

La laïcité n’a-t-elle pas permit à l’état de se substituer à la religion ?

Un gouvernement a tout intérêt de séparer la religion de l’état, question de pouvoir jouer pleinement son rôle de bon père du peuple, sous la représentation de son chef d’état. À l’instar des figures religieuses qui perdent ainsi tout pouvoir au sein de l’état qui a subtilisé le pouvoir que jouait la religion à travers les âges au sein du bon peuple.

Figure de chef d’état se prenant ainsi pour la représentation d’un dieu jupitérien vivant parmi les hommes et régnant sur eux ?

Chefs d’états qui le plus souvent ne sont qu’une représentation de façade sous l’influence de sociétés dites secrètes, voulant créer une nouvelle religion sous l’égide d’un nouvel ordre mondial ?

Dieu étant Amour, il sera nous pardonner notre égarement.

Il est bien évident que tout cela n’est que la représentation et l’image que je me fait d’une lutte de pouvoir incessante à travers les âges.

Il vous appartiendra d’en faire, votre propre conclusion et critique.

Merci d’avoir pris le temps de me lire.

Bien à vous

Patrice

Pour le site : www.energialibera.fr


0 commentaire

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.