Ho’oponopono

Voici une base pour trouver l’équilibre, pour apaiser le mental, pour la paix de l’Esprit, et pour alléger l’Âme.

Ho’oponopono

Sans rentrer trop dans les détails :

Nous sommes créateurs de toutes les mémoires qui s’expriment dans notre vie et qui se manifestent en tant que problèmes, difficultés, maladies, rencontres, mais aussi sous forme d’événements plus heureux. De manière inconsciente nous attirons tout ce qui nous arrive dans notre vie. Ainsi, les mémoires, les croyances et pensées nous guident et nous attirent dans notre vie, selon leur nature.

Notre vie nous permet d’expérimenter tout cela et ce sont des opportunités pour nous rappeler que nous avons encore et toujours des mémoires à nettoyer : les mémoires ne sont en effet pas parfaites, elles sont soit connotées “positives“, soit “négatives“. Et donc, pour vivre sereinement, nous devons être libérées de toute mémoire; sans croyances, sans jugements ni critiques, d’où ce nettoyage permanent des mémoires que nous devons pratiquer.

Ho’oponopono vient d’une tradition Hawaïenne très ancienne qui s’est transmise à l’oral de génération en génération.

Cette philosophie se pratiquait pour aider une personne à retrouver la quiétude et la paix intérieure, mais également faire renaître la paix au sein d’une communauté ou d’une famille dans le cas de problèmes relationnels ou d’une situation extrême par un nettoyage des mémoires.

L’idée est donc d’amener la paix et de renouer les liens en utilisant la médiation et le pardon mutuel.

Ho’oponopono est en fait composé de deux mots. « Ho’o » signifie commencer une action ou ce qui est la cause. « Pono » veut dire : bonté, droiture, honnêteté, intégrité, bienveillance…
Le terme Pono correspond d’ailleurs à l’une des bases de la culture hawaïenne : en effet « vivre Pono » représente le fait de vivre aligné, dans l’équilibre, dans le pardon et donc dans un état de pureté de cœur. La pratique d’Ho’oponopono vise à ce que chacun puisse devenir « Pono ».

(suite…)